Des activités sportives et ludiques pour les scolaires

La commune de Monsireigne a mis en place le dispositif Sport, santé, culture, civisme (2S 2C) afin d’aider les familles qui n’ont pas de possibilité de garde pour leurs enfants lorsque ceux-ci ne sont pas accueillis à l’école. Le projet, suggéré par le ministère de l’Éducation, est piloté par Anne GODREAU, adjointe à l’éducation, ainsi qu’Isabelle AGESNE et Violaine MAUFFREY, conseillères municipales. Grâce à un travail en commun avec l’association Calypso, de Pouzauges (qui gère le centre périscolaire), l’Inspection Académique et l’aide de la Communauté de Communes du Pays de Pouzauges, le projet a vu le jour jeudi dernier 11 juin. Il a été proposé aux parents de tous les enfants scolarisés.

Chaque jour, une dizaine d’enfants sont accueillis, alternativement, pour une matinée consacrée principalement à des activités culturelles et civiques, l’après-midi est destiné au sport et activités ludiques. La prise en charge des enfants se déroule à l’accueil de loisirs en veillant au respect des gestes barrières.

Michel GABORIT, le maire, indique que « ce dispositif, pris en charge par la commune avec une subvention de l’État, répond aux demandes des parents qui ne pouvaient aller travailler faute de possibilité de garde ».