Sentiers pédestres Tourisme - Sentiers pédestres -

Le Sentier des Huguenots

Compter 8 km environ. Le Sentier des Huguenots proposé par le musée du « Bois Tiffrais » permet d’arpenter ce patrimoine dans sa diversité et son originalité. Grâce à un parcours établi au préalable,  vous découvrirez les signes d’un passé pluriséculaire. Un sentier qui permet d’apercevoir le  point culminant de la Vendée: Saint-Michel-Mt-Mercure (290 m) dont la statue de l’archange a  été descendue pour réfection et remontée le dimanche 29 septembre 2013 (la dernière fois,  c’était le 15 août 1961 ). Joli panorama sur Pouzauges (209) m, le Bois-de la Folie (276 m) et  Monsireigne (129 m).Tourisme sentiers Bois-Tiffrais 1
Durant cette promenade, et au gré de vos envies, vous pourrez :

—> évoquer les légendes médiévales autour du mégalithe de la Pierre folle (La Pierre Saint-Benoît). Au temps où la baguette des fées avait le pouvoir de mettre tout en  mouvement, ce menhir entrait en danse à minuit et le sabbat se tenait sur la plateau de  Puy-Morin. Une autre légende dit que certains soirs, (le soir de mardi-gras en particulier), il se déplacerait vers la rivière !

–> la ferme attenante est une maison à « toiture bateau ».Tourisme sentiers Bois-Tiffrais 4

Certains évoquent que c’étaient des charpentiers de construction marine qui, n’ayant plus de travail, participaient à la fabrication des charpentes et ne savaient faire que les courbes ! Cette forme de toit est dite « à la Philibert Delorme » du nom de cet architecte français du XVIème siècle qui a mis  au un système de charpente ne nécessitant que des morceaux de bois de courtes longueurs.

–> contempler les éléments d’architectures qui perdurent dans le paysage vendéen. Observer des cèdres géants, symbole du protestantisme.

–> revivre les Assemblées du Désert du 18e siècle aux Lattries. Pour assister à ces assemblées, il fallait présenter des méraux (Voir sur le site du musée du Bois-Tiffrais).

–> longer un cimetière protestant de Piffecaud créé vers 1878.Tourisme sentiers Huguenots 6
–> passer le Grand Lay sur la passerelle, à la Planche.

–> découvrir le village de l’Haumondière. Un cimetière familial protestant se trouve avant l’ancienne école de village  ouverte en 1920 et fermée en 1990. Un village sans église, une « Petite République » comme l’ont écrit dans leur livre Renée Poupin et Sylvette Sarrazin.

—> suivre le chemin des meuniers entre les moulins à eau de la Planche sur la rivière et les moulins à vent sur la hauteur.

—> redouvrir le Grand Lay, cette rivière de 120 km qui prend sa source à St-Pierre-du-Chemin et qui se jette dans la mer à l’Aiguillon-sur-mer. Le Petit Lay prend sa source à St-Michel-Mt-Mercure et se jette dans le Grand Lay à l’Assemblée des Deux Lays, après Chantonnay. D’où le nom des « Deux Lays » qu’aurait dû porter notre département au moment de la révolution.

—> longer le château de La Chauvinière

Tourisme sentiers Huguenots 8et évoquer son histoire. Suite  au crash boursier du 24 octobre 1929 (The black Thursday), le banquier Eugène Babut a vendu  tous ses biens dont le château de la Chauvinière à la Famille de Brémond d’Ars afin de  rembourser les petits épargnants. Eugène Babut a été maire de Monsireigne de 1912 à 1919 et est  enterré à la Rochelle. Le fils d’Eugène, Jean (1890-1950) , a été maire de Monsireigne de 1919 à 1934 La fille de Brémond d’Ars, Marie de Chanterac, a été maire de Monsireigne de 1956 à 1977.

Ce château est du XIXème siècle, de style Belle époque, normand, avec des colombages.

Un guide du sentier est disponible à l’accueil du musée.

Le circuit des Passerelles

Il se compose d’une petite boucle à la découverte du Grand Lay par les passerelles et permet de découvrir de jolis panoramas. 6,1 km – 48% de chemins – 1 h 30 de marche – VTT Rando : 1 h 45.

Le parcours   : Place de l’église – rue de la Roche Batiot – rue des Ornaies – après le stade, chemin à gauche – à la route, à droite puis à droite jusqu’à la Poculière – Moulin de Libaudière- à droite vers la Roche Batiot – après le village, à droite vers le Lay et Monsireigne.

Le circuit de Moque-Souris : 

Joli parcours entourant la vallée du Grand Lay, de Monsireigne aux abords de Saint-Prouant.Sentier de Moque-Souris 1 a

8,8 km – 30 % de chemins – 2 h 15 de marche – VTT Rando : 1 h.

Le parcours  : Place de l’église – rue de la Roche Batiot – rue des Ornaies – après le stade, chemin à gauche – à la route, à droite puis à droite jusqu’à la Poculière – Moulin de Libaudière- à droite vers la Roche Batiot – tout droit jusqu’à la D23 – en face jusqu’au carrefour – Moque-Souris – traverser le Grand Lay par la passerelle – Village de Moque-Souris (Monsireigne) – Sentier de Moque-Souris 2 à droite vers la Maison Neuve – au carrefour, route en face menant à l’église de Monsireigne. Sentier de Moque-Souris 3

Des dépliants de ces circuits de randonnées sont en vente à l’Office de tourisme du Pays de Pouzauges, 28 place de l’église.

Autour du lac de Rochereau

 Cinq circuits bordent le lac de Rochereau : 

– Le circuit N°1 mesure 3.5 km (1 heure de marche). Le départ est situé sur la plage (il chemine sur Bazoges-en-Pareds, Chavagnes-les-Redoux, Monsireigne, Sigournais et le Tallud-Sainte-Gemme).

– Le circuit N°2 fait 7.5km (2h de marche). Le départ se fait à partir des côteaux de Besson (Direction Guinefolle).

– Le circuit N°3 mesure 9km (2h30 de marche), deux départs sont possibles : Bourdin et la Morlière.

Sentier sur Rochereau et  Sigournais.

Allez sur le sitehttp://www.circuits-de-france.com/circuit-Monsireigne-Sentier-de-Rochereau-Sigournais

Une autre randonnée sympa autour de Rochereau: Allez sur :

 http://www.visorando.com/randonnee-la-retenue-de-rochereau/