Eglise: la réfection de la couverture est lancée …

L’étanchéité de la couverture de l’église était mise à mal depuis plusieurs années.

Il en était question depuis longtemps. C’est bon, le chantier est lancé depuis la fin du mois de novembre.

L’église : l’entretien en quelques dates …

De style roman, l’église primitive devait ressembler à celle de Chavagnes-les-Redoux comme dans cette dernière, le portail, l’arcade qui séparent la nef du chœur, la nef du chœur lui-même sont du XIIIe siècle.

   La nef est une reconstruction à mur uni sans style, faite après les guerres de religion. Son portail se compose de trois archivoltes plates, concentriques, légèrement en retrait l’une sur l’autre, reposant sur des pieds droits, semblables, sans tailloir. Un cordon orné de dents de scie en forme l’extérieur.

 

  • 1957-1960 : Couverture, (GIRAUD Jean-Marie, maçon à Monsireigne), zinguerie (Ets ROUSSEAU Joseph, la Flocellière), charpente menuiserie (Ent. ENFREIN, Monsireigne), électricité (Ent. LEMOINE, Mouilleron-en-Pareds), plâtrerie (GODARD Pouzauges), Vitraux (Aimé LAFAY, Petit-Bourg, les Herbiers).
  • 1958  : La chaire est enlevée.
  • 1970  : Septembre. Réfection de la couverture : grande nef, chœur, sacristie. Rangement des tuiles et remise de lattes en mauvais état. Travaux effectués par l’entreprise GIRAUD Jean-Marie de Monsireigne. Chauffage : Henri DUCEPT, la Châtaigneraie. Electricité : entreprise MOUCHARD, le Boupère) et réparation mur de la sacristie par l’entreprise GIRAUD.
  • 1976  : Installation de l’horloge, électrification des 2 cloches par l’entreprise LUSSAULT de Tiffauges).
  • 1978 : Couverture de l’ensemble effectuée par l’entreprise GIRAUD Bernard de Monsireigne. Charpente : ENFREIN Robert, Monsireigne, Zinguerie : CHAIGNEAU Jacques, Chavagnes-les-Redoux.
  • 1989  : En juin, réparation de la cloche appelée : Marie-Victoire.

    Bénédiction de la cloche « Marie-Victoire » le 4 juin 1989. De g. à d., Gabriel GABORIAU, maire; Henri ROBICHON et André ROUET, adjoints et Georges GRIT, secrétaire de mairie.

 

 

  • 1991   : Installation d’un nouvel orgue.
  • 2000 : Carrelage de la nef par l’entreprise GABORIT Gilles, Monsireigne.
  • 2014  : Réfection du porche.

 

 

 

  • 2017  : Novembre-Décembre : Couverture : grande nef, chœur, sacristie, clocher. Travaux effectués par l’entreprise de maçonnerie ORGERIT Jacques de Saint-Prouant. Zinguerie: GABORIAU Francis, Monsireigne. Le socle du coq est changé par Francis Gaboriau.

Avec l’échafaudage, l’occasion d’aller là-haut pour réaliser quelques clichés originaux ….

Avant les travaux…

Le clocher en l’état avant les travaux de couverture.