Assainissement: restructuration des lagunes

Dans le cadre de la rénovation de notre système d’assainissement collectif (il date de 1983), plusieurs grands chantiers étaient programmés. Entre autres, le nettoyage des lagunes a eu lieu ces trois derniers jours.

Les bacs en fonctionnement,  sans les roseaux, pour le moment.

Bacs à roseaux. Les trois bacs sont en fonction (une semaine chacun). Par contre les roseaux n’ont pas été plantés cet été (Ils auraient pu souffrir de la sécheresse). Ils vont être implantés ce mois.

L’entreprise VALBE, de Vannes,  spécialiste des travaux aquatiques,  a préparé le pompage. Un engin à chenilles poussait les boues vers le point de collecte.

Les lagunes. Elles fonctionnaient bien mais étaient à leur capacité maximum de réception. Elles sont conservées et récupèreront les eaux qui auront passé une semaine dans les bacs. Ces trois lagunes avaient besoin d’être restructurés. Les digues avaient besoin d’une rénovation. La première seulement avait été nettoyée en 2002. Ces jours-ci, ce sont 2 400 m3 de boues qui ont été enlevées. L’étude du plan d’épandage a été faite. Il en résultait le besoin de 48 hectares de terres. Le GAEC « Les Européens) de Chavagnes-les-Redoux a accepté, après la signature d’une convention, la réception de la totalité.

L’entreprise ROULLEAU, de Monsireigne, a assuré le transport avec deux tonnes à lisier d’une capacité de 24 m3 chacune.

La noue. Pour rappel, cette noue sera utilisée qu’en été. Les eaux, à la sortie des lagunes, passeront dans cette noue avant d’être rejetées dans la rivière. L’entreprise Pelletier va la construire ce mois de septembre.