Assainissement collectif: clap de fin !

Ca y est, le chantier est terminé ! ! ! Et il nous convient …

De quand datent les premières discussions afin de lancer ce chantier ? Sûrement quatre-cinq ans !

Les employés ont été formés afin d’assurer le fonctionnement de la station.

Vue générale du chantier sans la verdure … qui va arriver au printemps prochain !

Notre système d’assainissement collectif installé  route de Saint-Prouant,  date de 1983. Suite à l’augmentation de la population et par conséquent des branchements et du volume à traiter, le système basé sur trois lagunes , arrivait à saturation bien qu’il fonctionnait correctement. Les analyses effectuées régulièrement  l’attestent. Si bien que la commune était dans l’obligation de revoir ce système sous peine de ne plus pouvoir délivrer des permis de construire.

Après de nombreuses réunions consacrées à la réflexion, l’optique de conserver les trois lagunes en y ajoutant trois bacs à roseaux, a été retenue. Cette solution permet un seuil maximum de 850 équivalents habitants (le bourg et le Petit Clou), ce qui nous laisse, à ce jour, une nette marge de sécurité !

La noue reçoit les eaux usées de la 3ème lagune en période sèche, comme aujourd’hui.

Les élèves du CM1-CM2 ont suivi de près l’évolution. La première visite, en juin 2016, consistait à découvrir le système d’assainissement d’origine. Puis, au fur et à mesure de l’avancée des travaux, ils sont allés découvrir les nouvelles infrastructures.

Les élèves du CM1-CM2 ont été associés dès le début des travaux  et sont aujourd’hui incollables sur le fonctionnement !

Le fonctionnement n’a plus de secret pour eux, de l’arrivée des eaux usées dans une cuve de rétention puis le passage dans un des trois bacs à roseaux pendant deux semaines et l’écoulement dans les trois lagunes existantes. L’eau ainsi purifiée, du moins en partie, part dans la rivière à la saison des pluies ou est relevée pour s’écouler lentement dans une noue en période plus sèche (avec des plantes aquatiques) pour se jeter dans le Grand Lay.

Lorsque la cuve de rétention est pleine, l’eau usée est envoyée dans un des trois bacs sur toute la surface.

Le système est désormais fonctionnel à 100%. Jeudi dernier, les employés techniques ont reçu une formation afin d’en connaître tous les détails et assurer, dans la mesure de leurs compétences, l’entretien.

L’arrivée de l’eau purifiée, en fin de noue, aménagée pour couler dans le Grand Lay.

Rappelons qu’à compter du 1er janvier 2019, la compétence « assainissement collectif » (c’est déjà le cas pour l’assainissement individuel) et la compétence « eaux pluviales » seront assurées au niveau de la Communauté de Communes.

PS: La commune organisera au printemps prochain, une matinée  « porte ouverte » du site afin d’informer celles et ceux qui s’intéressent à la problématique.